Début de l’atelier de création artistique sur la place Sakpata Dohami, dans le cadre de la 6ème édition du Festival Éclosions Urbaines.

La place Sakpata Dohami située à Porto-Novo dans le quartier Houinmè, accueille depuis le lundi 23 novembre 2020 un atelier de création artistique qui entre dans le cadre de sa rénovation. Les travaux ont débuté par différentes esquisses sur les murs dans lesquels doivent être incrustées les œuvres finales. La nature des œuvres et les matériaux utilisés ont à l’avance été choisis lors de la séance du 31 octobre (atelier de conception). Ainsi, sur la place, on peut voir des pierres : granits et gravillons mais aussi des feuilles de tôles.

C’est fascinant d’observer des artistes habitués à la plume et au papier être recouverts de poussière et redoubler d’ardeur pour incruster directement leurs œuvres dans les murs, le tout dans une formidable ambiance. Hormis les coups de pelles qui rythment l’animation du site, un détail important frappe l’attention sur cette place Vodun. Des artistes qui en effet produisent des œuvres individuelles et communes, chacun spécialisé dans le maniement d’un type de matériau précis et dépositaires d’un savoir-faire particulier, ont manifestement entrepris de s’entraider et de réfléchir ensemble dans le but de concourir à l’avancement des travaux.

C’est là en partie l’esprit du Festival Éclosions Urbaines qui redonne vie un peu plus chaque année au tissu urbain de notre si belle ville Porto-Novo. Revivez ici les différentes phases des travaux, à travers des images prises par les jeunes du cycle 1 en formation au centre Ouadada, dans le cadre du projet « insertion économique et renforcement des capacités des jeunes en création numérique et communication axées sur la promotion de la culture, du patrimoine et du tourisme au Bénin », financé par l’Union Européenne