Porto-Nov’Art 2010 / Sélection Porto-Nov’Art 2010

Le commissariat d’exposition de Porto-Nov’Art 2010 vous informe des résultats des différentes séances de dépouillement des dossiers d’appel à candidature. Les projets artistiques reçus par le commissariat ont été examinés en fonction des objectifs de Porto-Nov’Art (promouvoir l’art et la culture comme vecteurs de développement économique et social) et du thème de la deuxième édition « Education et citoyenneté ».

Après des décennies de colonisation, l’accession à l’indépendance d’un pays donne nécessairement lieu à une restructuration de la société, à un renouvellement des mentalités, à une réflexion sur l’identité nationale. Cinquante ans après, il s’agit d’établir un bilan en suscitant chez le citoyen – par le biais des créations artistiques – une réflexion sur sa condition.

41 dossiers ont été adressés au commissariat et 34 ont été retenus.

Fin à la corruption
La corruption gangrène notre société. Eradiquons-la.
Peinture
Modeste AFFAMA (Abomey)

Télévision et Média
Les médias abreuvent notre société. Quelles analyses le citoyen doit-il faire de l’information ?
Installation
Simplice AHOUANSOU (P/Novo)

Soyons citoyen
Je suis choqué de voir des « mares » d’urine devant les panneaux « interdit d’uriner ici ». Chers citoyens gardons notre environnement propre.
Sculpture
Eusèbe ADJAMALE (Abomey)

Incivisme
J’invite les béninois à aimer davantage leur patrie et à la servir avec dévouement.
Installation
Gildas GBAGUIDI (P/Novo)

Quelle terre ? Quelle société laissons-nous ?
Les sachets non biodégradables laissent des plaies incurables à la génération future. Prenons soin de notre environnement.
Peinture
Pauline AJAVON (Abomey)

Le 1er samedi du Porto-Novien
Une ville propre et saine est toujours plus agréable. Mobilisons nous pour la nettoyer tous les 1ers samedi du mois.
Performance
Youchaou KIFFOULY (P/Novo)

Education dégoûtante
ou la critique de l’éducation des jeunes qui se livrent à la paresse et à la délinquance, ….un vrai  danger social.
Sculpture
Théodore DAKPOGAN (P/Novo)

Même les choses ont des larmes
J’ai le blues  face à la dégradation suicidaire des valeurs citoyennes. La jeunesse n’a plus de repère….
Peinture
Julien DEGAN (Abomey)

Educational mobilisations
…now and in the future I see a new african society committed to realities and standards.
Photographie
John AFOLAYAN (FR) (P/Novo)

Gratuité de l’enseignement
Un peuple non éduqué est voué à l’échec. L’accès à l’enseignement doit être gratuit pour former les élites de la nation.
Peinture
Donatien ALIHONOU (P/Novo)

Le pouvoir de la femme
…pour une égalité citoyenne entre l’homme et la femme.
Sculpture
Philippe HOUEDANOU (ZOUNT’) (P/Novo)

Famille et éducation
Au cours du mariage s’unissent deux cœurs, deux familles et deux cultures. Pour trouver sa sérénité et sa joie de vivre, la famille doit être un creuset d’amour et de partage.
Peinture
Henriette GOUSSIKINDEY (Cotonou)

Le libérateur
… ou l’éloge du travail pour l’émergence du Bénin.
Peinture
Hervé ATTIGLA (AVHEC) (Cotonou)

Le travail dans l’union et la diversité
Au carrefour de 4 rues jonchées de fourmis,  je vois les citoyens béninois édifier leur nation.
Installation
Marius ADJAGAN (Abomey)

Un peuple, une langue et conservation
L’union fait la force dit-on ! Nous devons nous unir pour conserver nos valeurs et notre patrimoine pour l’avenir.
Sculpture
François KOUGBLENOU (P/Novo)

Unité et Liberté
Le Bénin connaît déjà la paix, la quiétude et la liberté. Reste à cultiver l’unité.
Peinture
Bienvenu MONKOUN (BIMO) (Cotonou)

Lecture de l’histoire
Référons-nous aux origines : les descendants d’Adja Tado peuvent s’entendre…
Installation
Syl.Pâris KOUTON (P/Novo)

Mémoire d’esclave
Pour l’entretien des valeurs culturelles et artistiques, comme les esclaves séparés de l’Afrique.
Peinture
François ABLEFONLIN (P/Novo)

Visage souvenir de l’esclavage
N’oublions pas notre passé.
Installation
Joël DOSSOU (Abomey)

Une vitrine de l’histoire
Notre passé est notre identité. Protégeons les empreintes de l’Histoire.
Crayon sur toile
Loizès AKOBI (P/Novo)

Chagrin d’artiste
Du manque de reconnaissance des artistes dans la société.
Peinture
Désiré DEDEHOUANOU (P/Novo)

L’avenir
Nous avons tous le devoir de contribuer à l’éducation
des  enfants car ce sont eux l’avenir de la société..
Peinture
Gratien ADOTANOU (ADOGRA) (Cotonou)

Agueh
Agueh est une divinité…Valorisons le rôle du Vodoun dans la régulation sociale.
Sculpture
Ange HOUNDETON (P/Novo)

Prise de conscience
Dans ce monde de globalisation et de mondialisation
la tradition doit avoir sa place à côté du moderne.
Vidéo d’art
Léonard TOTCHEMETCHEHO (Cotonou)

L’environnement
Il faut sensibiliser davantage le citoyen à préserver son environnement pour un lendemain meilleur.
Peinture
Ezéchiel MEHOME (P/Novo)

Pureté
Le comportement sexuel des jeunes m’inquiète.
Peinture
Isaac VITOU (P/Novo)

Gbèvivi (la vie est belle)
Chez les goun toutes les occasions sont bonnes pour improviser soit un rythme, soit un chant,…
Percussion corporelle et danse
Percus Nomade (P/Novo)

Percussions et vibration
Cloche, gong, ogbon, kpéssi, …Ce groupe vous offre un pur moment de bonheur avec des sonorités locales
rythmiques, légères et d’une intensité captivante.
Percussion-chant-danse
Achiri Percus (P/Novo)

Houenouho
D’une termitière sort un génie à neuf têtes, allons nous installer à côté. Dans une ambiance chaleureuse
Ce groupe  raconte l’histoire de la création de la de Porto-Novo.
Percussion-chant-danse
Ballet de la cité  (P/Novo)

Parole du sang
Cette pièce raconte l’histoire d’un jeune homme qui a été cocufié sous son propre toit par son père.
Théâtre
Atelier Coluche (P/Novo)

Le sang de l’amour
Tchamba roi de Manianga soumet tous les jeunes de son royaume à de rudes épreuves pour choisir son
premier ministre.
Théâtre
Club Artistique et Culturel des Etudiants de l’INJEPS (P/Novo)

Au camp -cimetière
Quand une situation orchestrée t’oblige à apprendre à mordre pour ta légitime défense, tu assimiles sans comprendre les aboutissements, sans mesurer la portée des venins de tes crocs.
Théâtre
Cercle Artistique et Culturel des Etudiants (P/Novo)

Gbèmèho
Mike un jeune de 25 ans est confronté à d’énormes difficultés financières. Suivant le conseil de son ami Chicago, il consulte l’oracle et trouve une solution à sa situation mais une surprise l’attend.
Théâtre
Cercle Artistique et Culturel des Etudiants (P/Novo)

Aujourd’hui, mon lendemain
Cette pièce évoque les problématiques des familles recomposées et d’égalité de traitement entre les enfants.
Théâtre
Tonou Théâtre (P/Novo)

NB : L’exposition et les spectacles auront lieu au Centre Culturel OUADADA, à la Maison du Patrimoine et sur la place du tribunal du roi Toffa 1er.

Le commissariat invite donc les artistes à se présenter au Centre Culturel OUADADA pour prendre connaissance du contrat de participation à «Porto-Nov’Art 2010».

Fait à Porto-Novo le 23 avril 2010

Le Commissariat