Exposition « Du visible à l’invisible » par l’artiste Mica Hounkpevi

Affiche - Page web

L’exposition « Du visible à l’invisible » cherche à mettre en avant le caractère matériel et immatériel du Vodùn et aussi celui du travail artistique. En effet, cette religion endogène apparait comme majoritairement immatérielle et se manifeste principalement sous forme de rituels, de cérémonies répondant à l’attraction de forces impalpables.

Au sein de l’œuvre de Mica Hounkpevi, la lisière entre visible et invisible prend elle aussi tout son sens oscillant entre figuration et abstraction. Les sujets aux contours inachevés se meuvent dans une atmosphère flottante, invitant à un voyage spirituel.
En ce qui concerne le visible, le matériel, le travail de l’artiste se caractérise par une conceptualisation approfondie des matériaux. Chaque pigment fait l’objet d’une recherche particulière et se compose souvent d’éléments naturels.

La dimension organique des œuvres de Mica Hounkpevi révèle une réflexion importante autour de l’héritage Vodùn, prônant le caractère sacré de la nature et sa toute puissance.
 

ENTREE LIBRE ET GRATUITE
Exposition du 18 août au 18 octobre 2018
Tous les jours de 10h00 à 19h00

Vernissage de l’exposition le 18 août à 18h30

Centre culturel OUADADA
VONS CSP Les Jambettes, Tokpota I, Porto-Novo