5ème édition du Festival-Atelier d’Art « éclosions urbaines », du 04 Novembre au 22 Décembre 2019 à Porto-Novo

Affiche éclosions urbaines 2019Cette 5ème édition du Festival « éclosions urbaines » porte sur la rénovation de la place vodùn Ananvié Houngbo Honto, située à Porto-Novo, dans le quartier Avakpa, près de l’Ecole Normale Supérieure, en direction du Centre Songhaï. Elle appartient à la collectivité familiale Kpohinto Alignon originaire d’Adja–Tado. L’action associe étroitement à l’ensemble du processus la collectivité familiale directement concernée, les usagers des lieux, les artistes, artisans, urbanistes, étudiants, chercheurs…, aux travaux de concep­tion, de création, de réalisation et de rénovation du site. La démarche adoptée est par­ticipative et s’appuie sur les capacités d’innovation et les savoir-faire locaux.

Les interventions se traduisent concrètement par le nettoyage et l’assainissement du lieu, la réfection des toitures et des murs des temples, des couvents, des portiques et des autels, avec l’intervention des artistes visant notamment à en révéler les attributs, la protection des arbres sacrés contre l’érosion pluviale, la fabrication de bancs publics pour le confort des usagers et l’aménagement d’équipements sanitaires (WC, douches, puisards, fosses septiques,…).

Parallèlement aux travaux de réhabilitation de la place, sont organisés des ateliers et des formations en multimédia d’une durée de trois semaines (du 1er au 22 décembre 2019). Les ateliers de création artistique ont lieu sur les places vodùn déjà rénovées du quartier Adjina et les œuvres produites sont exposées dans « la rue des artistes » durant une année pour sensibiliser davantage les populations à l’art et aux enjeux de préservation des patrimoines.

Les formations en multimédia ont lieu au Centre Culturel OUADADA. Elles sont organisées par l’association Incite Formation de Cergy-Pontoise dans le but de former des jeunes béninois à la création des supports numériques de communication (photos, vidéos, montage vidéo, graphisme,…).

Des expositions d’art sont organisées dans la ville durant le festival, au Centre Culturel OUADADA, au Jardin des Plantes et de la Nature et sur les places déjà rénovées.