Dassa la plantureuse

La grotte mariale Arigbo

La Vierge y aurait fait une apparition. Le site est un lieu de pèlerinage des fidèles catholiques du Bénin et du monde. Une grande basillique est construite au pied de la colline sacrée. Entre les failles des rochers coule une eau sacrée censée purifier l’âme, l’esprit et le corps des croyants.

La colline sacrée de Dassa

Le chemin d’accès jusqu’au sommet est ponctué de divinités, d’objets de cultes, d’espaces rituels et de symboles Orisha. Le site appartient à la famille royale de Dassa qui l’utilise lors des cérémonies funèbres d’un dignitaire ou d’un prince. Pour ajouter à l’intérêt du lieu, il offre une vue imprenable sur les toits des maisons et sur la ville. Le site peut être visité sur autorisation du roi ou d’un dignitaire de la cour.

Dankoly

Voilà un site qui n’est pas du goût de tout le monde… et pourtant, il est emblématique de l’importance accordée à la religion Vodou. Une divinité représentée par un tronc d’arbre carbonisé habillé d’un tissu blanc maculé d’huile rouge, de sang et de plumes, des petits pieux par milliers plantés tout autour et représentant chacun une divinité : un lieu de prière, de communion avec les esprits et les génies où béninois, haïtiens, brésiliens… et autres ressortissants de la diaspora se rendent pour des offrandes et des sacrifices d’animaux.